Les outils pour faire vos propre previsions!Classement des tornades de l'anneeAmateurs inscrivez-vous!Les videos de tornadesLe site meteo de la semaineAnecdotes meteorologiquesLes nouvelles du siteInformations sur le site
Click here for english version
Images de foudreImages de tornades au CanadaImages d'ouragansImages de nuagesImages d'orages captees par ces camerasDivers phenomenes de la nature en imagesReportages et images sur mes chasses a l'orage


Tornades au Lac-St-Jean!

Cette soirée du mardi 19 juin 2001 nous offrit un spectacle météo de grande qualité... Bien qu'ici, au Saguenay (Québec, Canada), nous ayons été frappés moins fortement qu'au Lac-Saint-Jean, on a eu droit à des beaux panoramas...!

Ce soir-là, j'étais au travail au Centre Fiscal de Jonquière quand j'ai entendu, à la radio, un avertissement de la part de l'animateur que de gros orages allaient frapper dans les minutes suivantes.

5 à 7 minutes plus tard, on parlait d'un très gros orage au Parc de la Pointe-Taillon puis, un peu plus tard, on présente un auditeur qui appelle de son véhicule via son téléphone cellulaire concernant un très violent orage à St-Gédéon.

Au moment, d'entrer en onde, l'animateur a tout juste le temps de présenter celui-ci qu'il perd brusquement la communication; préalablement, l'auditeur aura eu le temps de dire: "J'ai jamais vu ca de ma vie, c'est l'enfer total, les débris volent part...".

J'ai tout de suite pensé à une tornade, entre autre, de la façon dont la communication a été coupée et de la façon dont le "grichement" se
faisait entendre.

Puis les appels ne cessèrent de parvenir à la station (CJAB 94,5 FM - Radio Énergie) faisant état d'arbres déracinés, de grêlons de 3 à 4 pouces de diamètre tombés entre St-Félicien et La Doré, de toits envolés, de pannes d'électricités, etc, etc...

Du Centre Fiscal, on apercevait ces immenses nuages d'orages à la base très sombre s'approchant (direction sud-est).

Il s'écoule ensuite à peine 10 minutes que la foudre frappe directement en face de la fenêtre, au 2e étage, où se trouve mon poste de travail (au sud); la lumière fut incroyablement vive. Un violent coup de tonnerre (la structure, de béton et d'acier, vibra durement) se fit entendre, les oiseaux ont immédiatement fuit le secteur (il y avait un boisé tout proche), puis un gros nuage de poussière s'éleva (il faisait 50 à 100 mètres de haut par 30 à 50 mètres de large) avant que le vent ne le disperse. (Il était, à ce moment, 19h50 HAE).

Tout ça s'est produit à 300 mètres d'où je me trouvais.

J'ai regardé ensuite vers le nord-ouest et on voyait ces immenses nuages d'orages (magnifiques cumulonimbus en forme d'enclume... on pouvait distinguer des mammatus à la base de deux orages) qui avançaient assez rapidement (50 km/h environ).

Il y en avait au moins 5 ou 6. On voyait les éclairs au sommet des nuages et la base de certains présentait une teinte verdâtre, signe de grosse grêle (on a pu voir une forte averse de grêle, plus tard, plus vers le sud... C'était d'un blanc très opaque... très spectaculaire.).

Il était 20h à ce moment et j'averti mes collègues de travail que dans une heure tout au plus, "on était en plein dedans" (Naturellement, tous nous appellons des proches pour prendre des nouvelles ou pour prévenir du danger imminent).

Le temps était très lourd, pesant... Pas nécessairement chaud, mais très lourd et venteux... Les orages étaient très très menaçants.

Heureusement (quoique je fut plutôt déçu de ne pouvoir voir la pleine force de ces orages.. j'aurais aimé voir une tornade moi aussi! Après en avoir vécu une en mai 1989 puis une autre (en formation
seulement... elle ne toucha pas le sol) en juin 1998, les 2 à Chicoutimi, je désirais vraiment en voir une... je savais ces orages capable d'en développer une à tout moment.), les nuages d'orages s'amincirent et les orages se dissipèrent avec le coucher du soleil.

À 21h00, il n'y avait plus rien.

On entendit de nouveau le tonnerre vers 22h00, mais sans plus. Il y eut un peu de pluie à Chicoutimi et à Jonquière, et de bonnes rafales de vent (vents nord-ouest) tard en soirée et pendant la nuit (certaines rafales ont dû facilement atteindre les 80 - 90km/h... ça soufflait
pas mal fort... pas comme en décembre dernier (non mais, quand même !!!), mais suffisamment pour casser des branches (pour ne pas dire des arbres entiers) et faire ployer la clôture de métal d'un proche voisin).

Bien que les orages aient épargné les zones habitées du secteur métropolitain, ces nuages d'orages jumelés au coucher de soleil donnèrent des teintes magnifiques et un spectacle visuel hors du commun. Une véritable oeuvre d'art de la nature.

Ce fut une soirée mémorable. Il y avait une ambiance excitée, à la fois méfiante et empli d'émerveillement et d'étonnement devant tout ce qu'on voyait et entendait (entre autres, à propos de la tornade de St-Gédéon et Alma (de lourds dégât furent rapportés là aussi de cette
tornade)).

J'aimerais bien que ce phénomène se reproduise... en autant qu'il frappe des zones non habitées! Il est facile de voir les tornades au loin dans la région. Particulièrement au Lac-St-Jean, mais ici aussi, au Saguenay, c'est possible dès que l'on se trouve dans les plaines coincées entre les Réserve faunique des Laurentides et le fjord. Et quand on se trouve au sommet des caps ou des collines, on peut facilement voir sur un rayon d'une trentaine de kilomètres, voire plus.

Des tornades sont de plus en plus rapportées dans la région. L'avènement des nouvelles technologies en informatique et en télé-communications sont grandement responsable de ces rapports de plus en plus nombreux, et la démonstration en fut très explicite mardi soir dernier.

Les jours suivants, de nombreuses personnes ont donné leur version des faits sur ces 2 tornades, chacun donnant un détail particulier.

J'avoue que ce soir-là, avoir eu une voiture en ma possession et ayant eu l'autorisation de m'absenter de mon supérieur, je serais parti à la chasse de ces orages. (Du moins, j'en avais vraiment envie!!!)

J'espère que l'été saura nous donner une généreuse part de soleil, de
chaleur et, aussi, une part notable de phénomènes exceptionnels de ce genre ! Et le Lac-St-Jean est une belle "pouponnière" d'orages violents l'été. (C'est spectaculaires de les voir se former au dessus du lac pendant l'été !)

Pour les alertes, mon radio-météo "sonna" à 4 reprises... c'est ce que mon plus jeune frère m'a dit quand j'ai appelé à la maison durant la soirée en demandant de tout ramasser sur le terrain car, pour moi, ce n'était pas une alerte d'orage violent qui était émise, mais une alerte de tornade et il fallait agir en conséquence... et vite !)

Voilà ce que je vis, vécu et entendis en cette belle soirée du 19 juin 2001!

Pourquoi se casser la tête pour aller dans les Grandes Plaines américaines pour en observer, quand on a tout ça ici, chez soi ?!

Martin Boivin
(Saguenay, Québec, Canada)


Cette histoire lue fois
depuis le 24 juin 2001

La nature insolite en mouvement!Le forum officiel du site Nature insoliteLaissez une trace de votre passage sur ce site!Ce qui a ete mis a jour sur le site depuis votre derniere visitePour tout savoir sur le site, la meteo, les evenements a venir, etc.Qui etes-vous, d'ou venez-vous, ecrivez-moi!Retourner au menu principal de la section